Bunker  XV  Mémory

Nous sommes Samedi, je suis debout depuis 4h du mat et autant dire que j'ai très peu dormi, l'excitation de l'exploration a venir, le fait de ne pas connaitre l’accès et donc de redouter de rester dehors... Car pénétrer un bunker autant le dire ce n'est pas chose simple..

Finalement après de longues heures de route nous y voici, c'est toujours assez impressionnant de se retrouver face a ces monstres de guerre, l'impression que rien ne peut le détruire, que personne ne peut y accéder...

Nous trouvons l’accès tant redouté, on en a entendu des choses sur cet accès... On a eu le temps de s'en faire des films, mais après quelques contorsions et un peu de ramping  je fini par entrevoir la trappe qui me mènera a l’intérieur, je descends, je pose pied a terre... J'y suis ..

La première chose qui m'atteint est l'odeur, cette odeur bien caractéristique que je n'ai pas senti depuis plusieurs années...

D'habitude je shoot en explorant, pièce par pièce, mais cette fois j'ai envie d'explorer les mains libres afin de profiter pleinement de ce lieu. Nous laissons donc les apn dans leurs sacs et entamons cette visite...

On est de suite dans l'ambiance, le fer, la rouille, le confinement, le confort spartiate...

Nous y passerons entre 4 et 5h, certains y ont passé des mois.

En explorant ce lieu on ne peut qu’être admiratif du dévouement de ces hommes pour sauver notre Pays.

Bienvenu au cœur du Bunker...

Je finis mes premiers clichés dans cette pièce, ce n'est pas évident dans le noir complet, obligé de faire des poses longues bien sur, mais aussi de jouer un peu avec les lumières, finalement après quelques hésitations sa finit par m'amuser...

Je décide de continuer, cette première pièce donnait accès a une petite tourelle, donc a la surface, pour accéder au cœur du bunker il faut redescendre quelques dizaines de mètres sous terre, et pour ça il y'a cet escalier assez impressionnant pour le lieu.

Il n'y a aucun autre étage a cet escalier, il sert uniquement de lien entre le bas et le haut. étant ancien militaire et connaissant les "punitions" très débiles dans ce milieu j'imagine facilement que certains soldats ont dû se voir monter et descendre un paquet de fois cet escalier sous les ordres de leur supérieur..

Une fois en bas on sent bien qu'on est sous terre, l'ambiance est lourde, pas un brin de lumière naturelle ou un bruit ne filtre a travers ces murs de béton. Il y'a la plusieurs galeries de quelques centaines de mètres.

Au sol les rails des petits wagons qui permettaient le transport de toute sortes de marchandises, munitions, ou autre...

On prends le temps de faire quelques photos ici, puis nous avançons dans une de ces galeries, le bruit de nos pas résonnant bruyamment dans le couloir...

Les premières pièces qui s'offrent a nous dans ce premier couloir sont des dortoirs.

Inutile de vous dire a quel point le manque d'intimité pouvait se faire ressentir ici !

Les lits sont sur 2 étages, entièrement en fer même les lattes sont en fer, c'est surprenant mais sa ne devait pas être si inconfortable que ça une fois le matelas posé dessus...

Je rentre dans le premier dortoir, la première chose qui me surprend c'est la taille de la pièce, une fois les lits en place il reste vraiment très peu de place, je sais même pas si des armoires ont un jour existé la dedans ...

J'avance de pièce en pièce, les dortoirs se ressemblent, il y'a également un ou deux local technique, des pissotières ici et la, les douches...

J'ai connu la vie en caserne, quel confort de nos jours !

Les hommes de l'époque avaient franchement la vie dure, aucun confort...

Il y'a finalement assez peu de dortoirs ou de lits, il y'avait environ 150 hommes dans ce bunker durant la guerre, je ne pense pas avoir vu autant de lits, j'imagine donc que les heures de gardes tournant, les lits n’étaient même pas personnels, un lit devait servir pour deux ou trois personnes...

Je continue a avancer dans ce long couloir, et j'arrive finalement a un embranchement, tour droit se trouve l'entrée principale, j'irai sur le retour, a ma droite se trouve la seconde galerie, celle qui va m’amener a ce que je cherche ici... Il est temps de s'y aventurer...

Avant la dernière ascension dans le dernier bloc nous voici dans ce qui semble être la partie réservée a la mécanique, on y retrouve l'atelier, la salle des moteurs, des pièces vides servant surement a l’entrepôt de pièces de rechanges...

Tout d'abord il y'a cette pièce qui m'interpelle de suite car j'y vois écrit " Atelier " sur la porte, impatient de découvrir ça je jette un œil, et la , génial ! Y'a encore pleins de choses !

Un vieux tour traine la en entrant, il semble prêt a reprendre vie après un simple graissage, il y'a aussi cette énorme perceuse a colonne dans le coin, et puis cet établi rempli de choses diverses et variés, des boulons, des vis, des boites, l'indispensable bouteille du bricolo....

Il y'a aussi cette vieille facture qui traine, pour l'entretien des radiateurs il me semble et qui date de 1942. On est projeté en arrière d'un coup en entrant dans cet atelier, c'est très prenant comme ambiance.

Et puis dans toute la galerie il y'a cette odeur de pétrole, de graisse, le moindre mot provoque un écho qui va se répercuter sur les murs sur plusieurs mètres, quel horreur sa devait être lorsque les machines étaient en marche, le bruit des moteurs, des pièces qu'on usine, des gens qui hurlent pour se faire entendre... de quoi devenir dingue je pense ..

Refermons cette porte et laissons l'atelier a sa tranquillité, il est temps de s'approcher vers le dernier escalier...

"La dernière ascension"

Au bout de ce couloir il reste un escalier a gravir, il est étroit, ne paie pas de mine, et pourtant ce qui nous attends en haut va nous laisser bouche bée !

Marche après marche, on grimpe, on tourne, sa n'en finit plus....

Et puis nous arrivons enfin a un premier palier... WOW !

Devant nous se dresse une superbe porte blindée, elle est en parfait état, j'attrape le volant, je tourne, pas un grincement, sa tourne sans broncher c'est dingue !

J'ouvre la porte me demandant pourquoi une porte blindée ici ?

Et la je découvre l'objet de notre visite, un superbe mortier 81mm !

L'arme a été désamorcée et est restée telle quelle, dans le silence et l'obscurité... C'est impressionnant.

Je vadrouille dans la pièce voisine et je découvre deux autres mortiers, tout est la, même le petit siège. Il y'a encore le système de poulie en place, c'est franchement hallucinant.

Je vais passer un bon moment a cet étage, prenant le temps d'admirer, de photographier, d'essayer de comprendre... D'essayer d'imaginer...

Il me reste un étage a faire et cette exploration s’achèvera, je referme cette porte blindée, je pose le pied sur la première marche.... Montons...

Le dernier étage de cette exploration sera tout aussi surprenant que le précédent, il s'agit des mêmes pièces avec des mortiers différents, des 75mm.

Toujours ces énormes portes blindés, a extérieurs des chambres de tirs dans le couloirs se trouvent quelques lits, destinés aux soldats de garde qui devaient pouvoir réagir immédiatement en cas d'alerte. Un confort vraiment plus que spartiate...

L'exploration de ce bunker est maintenant terminée, il ne nous reste plus qu'a ressortir par cette étroite entrée, ramper quelques mètres dans la poussière présente depuis plusieurs années.

Quel bonheur lorsque l'on sort la tête a l'air libre, sentir le vent, l'oxygène pure, voir le soleil... Comment faisaient ces hommes pour rester enfermés la dedans des semaines ? des mois ?

C'est avec un immense respect que je tourne le dos a ce monument, pendant la seconde guerre il n'aura pas vraiment servi puisque aucun tir n'est sorti de ces mortiers, la force de dissuasion aura suffit a faire comprendre a l'ennemi qu'il ne valait mieux pas passer par cette vallée..

Néanmoins il aura eu tout de même un rôle important a jouer, mais ça vous le découvrirez si vous trouvez ce bunker

Espérons que ces monstres de guerre restent endormis a tout jamais ...

Toutes nos photos sont disponibles en tirages d'Art, sur papier de qualité professionnel  ou sur support Alu Dibond.

N'hésitez pas a nous contacter si vous souhaitez acquérir l'un de nos clichés !

A propos de ce blog

Bienvenue sur notre blog de voyage, où vous trouverez nos récits, conseils et photographies de voyages, au gré des destinations vers lesquelles nous nous envolons régulièrement.

Vous aimez ?

Si vous aimez notre blog, vous pouvez vous abonner à nos derniers articles

Nous publions aussi sur facebook et Instagram

  • Facebook Social Icône
  • Instagram