L'astro Photo, quelques bases ...

L'astro photo, c'est franchement pas un domaine évident !

Cela fait déjà quelques années que je m'y essai, pourtant ça me parait toujours aussi compliqué ...

* Trouver un spot sans pollution lumineuse ( même en faisant 2h de route on n'y échappe pas )

* Une fois le spot trouvé il faut encore essayer d'incorporer un premier plan

* Faire ses réglages

* Essayer de cadrer sa photo dans le noir complet

* S'énerver

* Faire un essai pour voir ce que donne le cadrage

* S'énerver

* Reprendre son cadrage

* Refaire un essai

* S'énerver

* Refaire ses réglages

* S'énerver ...............

Bref la moindre photo réussie a mon petit niveau de photographe reste un exploit ^^

Alors comment s'y prendre ?

Tout d'abord, parlons du matériel, ce domaine de la photographie est assez compliqué, pas forcément a la prise de vue ( même si c'est déja un gros dossier ) mais surtout côté technique.
On peut réaliser un cliché de voie lactée avec n'importe quel reflex bien sûr, mais vous serez vite déçu en visionnant vos photos sur PC si vous utilisez du matériel bas de gamme.

 

Le Matériel :


                          Il nous faut donc un boitier assez performant pour que la montée en iso soit propre.

                         

                         Un Objectif grand angle ou Ultra grand angle

                     

                         Un trépied

                         Une lampe

Je n'ai pas la prétention d'être un expert dans le domaine, je vais donc a travers ce post simplement vous donner quelques conseils que j'ai appris d'autres photographes et qui jusqu’à présent portent leurs fruits .

Le choix du spot, un choix stratégique !

Vous allez vite vous en rendre compte, le choix du spot pour une session d'astro photo est un point essentiel ! Et pas non plus le plus simple ...
Pour photographier la voie lactée il y'a bien sur des périodes plus propices que d'autres, la saison estivale reste l'une des plus convoités, mais même une nuit des plus propices, si votre spot est mal choisit c'est toute votre série qui s'en verra pénalisée !

L'idée est simple sur le papier, il faut s'éloigner au maximum des villes et villages pour éviter toute pollution lumineuse.
 

La pollution lumineuse entrainera ce halo jaune sur vos clichés, parfois comme ici ça ne gêne pas la lecture, mais la plupart du temps ça peut vous gâcher un cliché .

Il existe des filtres qui vont permettront de réduire cette pollution lumineuse et qui feront l'objet d'un autre sujet .

Mais, trouver un spot sans pollution lumineuse relève presque du défi, et il faudra parfois faire plusieurs heures de route selon l'endroit ou vous vivez.
Il existe des applications comme Light Pollution Map qui vous permettent de voir en quelle zone vous êtes, et de trouver une zone non polluée près de chez vous .

Les Zones rouges sont a fuir, ce sont les plus pollués

En vert / jaune la pollution est encore très présente

En bleu les zones a privilégier !

Conclusion : Ne négligez pas ce point important, un spot sans pollution lumineuse vous garantira déja une bonne base pour réussir vos photos et vous épargnera des heures en post traitement a tenter de rattraper tant bien que mal vos clichés !

Partie Technique :

On y est, la partie la plus compliquée ! Pas de panique, on va y aller petit à petit ...
Donc si vous avez bien suivi mes conseils vous avez normalement trouvé un spot sans pollution lumineuse, vous avez votre boitier sur trépied avec un objectif grand angle monté dessus, le ciel est bien dégagé, il ne reste plus qu'à shooter !

                                                   1er point, les réglages du boitier

        Le Diaphragme ( F ) : Pour réussir a capturer un max d'étoiles et une partie de la voie lactée, il va falloir ouvrir votre diaphragme, et pas qu'un peu !
Nous allons donc ouvrir au maximum de la capacité de votre objectif,
F/2.8 est une bonne valeur.

        La Vitesse :  Pour ce point la, comme d'habitude se seront les conditions sur place qui définiront la meilleure vitesse a apposer a son boitier, n'hésitez pas a faire plusieurs essais jusqu'a trouver la valeur idéale .
Nous essaieront la plupart du temps d'approcher les 20s de pose afin de laisser un maximum de lumière entrer dans le capteur.             

 

Attention toutefois a ne pas être trop gourmand, au dela des 25s si vous ne disposez pas d'une rotule spécial astro vous risquez de voir apparaitre des filés d'étoiles, cela peut être un effet recherché pour certains clichés mais ce n'est pas le sujet du jour et nous cherchons donc a éviter cela .

         Les ISO :  Toute l'importance d'avoir un boitier de qualité prend son sens sur ce point la, il va falloir monter en iso assez fort afin de faire ressortir les étoiles, en général je me base sur 3200, ceci dit j'ai un boitier qui me permet une bonne montée en iso sans avoir trop de bruit numérique.

Si votre boitier ne permet pas de monter autant vous pouvez essayer de rallonger un peu le temps de pose jusqu'a la limite du filé d'étoiles.


 

La prise de vue :
Vos réglages sont prêts, on va bientôt pouvoir déclencher, mais avant il reste un point important, il faut inclure un sujet a votre composition, cela peut être un premier plan, ou un sujet plus lointain, peut importe.
Mais il est important d'un inclure un, un cliché de voie lactée avec un sujet bien présent donnera de la force a votre photo.

Plusieurs choix sont donc possibles, et chacun demande des réglages différents .
Voici 2 exemples :

Pour ce cliché pas de voie lactée malheureusement, mon sujet principal était bien sûr le Volcan, j'ai donc fait 2 clichés a 2 expositions différentes.
1 photo avec une pose assez longue pour avoir le volcan avec une exposition correcte pour un cliché nocturne.

Et une autre photo avec ces réglages pour le ciel étoilé :

F / 2.8   ISO 400     30secondes

Un assemblage sous LR et le tour est joué !

Autre cas de figure, le sujet en premier plan.

Pour ce cliché j'ai dû en plus de mes réglages faire un peu de light painting avec une lampe.
Cela consiste a éclairer le premier plan pendant un temps inférieur au temps de pose afin de le faire apparaitre sur la photo.

Les réglages :
F/2     ISO 2000    20 secondes
Pour l'éclairage j'ai compté environ 7s

Dernier point important :   La mise au point

La encore il existe plusieurs méthodes, à vous de les essayer et de trouver celle qui vous correspond le mieux.
Je vais vous en citer 2, les seules que j'ai essayé ! 

                                La mise au point manuelle :  Pas évident de faire la MAP en manuel en pleine nuit, on va donc se baser sur les seuls éléments qui apparaissent sur le live view de votre boitier, a savoir les étoiles.
L'idée est de faire un zoom numérique sur une étoile bien voyante et ensuite de faire votre mise au point, vous verrouillez la MAP et vous déclenchez.

Bien qu'approuvée par de nombreux photographes je ne suis pas fan de cette méthode qui reste a mon sens trop incertaine. Mais ce n'est qu'un point de vue personnel et cette technique vous conviendra peut-être bien mieux qu'à moi .

                                La Mise au point sur l'infini :  Bien plus simple et qui à ce jour ne m'a jamais fait défaut.
Il suffit simplement de passer votre objectif en manuel et de régler la bague de mise au point sur l'infini.

 

Attention toutefois, un premier plan très rapproché dans votre composition peut ne pas être tout a fait net, il vous faudra alors essayer une autre méthode dîtes du " Focus Stacking ", cela consiste a prendre 2 ou plusieurs clichés avec une zone de mise au point différente pour chacun, cette technique demande ensuite un passage sous Photoshop pour l'assemblage et le traitement des différents zones .

 

Nous y voilà !

Vous avez maintenant toutes les bases pour vous essayer a ce domaine et vous perfectionner !

Reprenons ensemble quelques conseils important :

3200

F / 2.8

de 20 à 30s

Mon trépied je n'oublie pas, pour éviter d'avoir a verser quelques larme une fois arrivé au sommet.

Une zone sans pollution lumineuse je choisirait.

Les soirs de pleines lune chez moi je resterai.

De patience et de volonté je m'armerai .

A vous de jouer maintenant ! Et n'hésitez pas a poser vos questions ou photos sur le forum ! Enjoy !

Toutes nos photos sont disponibles en tirages d'Art, sur papier de qualité professionnel  ou sur support Alu Dibond.

N'hésitez pas a nous contacter si vous souhaitez acquérir l'un de nos clichés !

A propos de ce blog

Bienvenue sur notre blog de voyage, où vous trouverez nos récits, conseils et photographies de voyages, au gré des destinations vers lesquelles nous nous envolons régulièrement.

Vous aimez ?

Si vous aimez notre blog, vous pouvez vous abonner à nos derniers articles

Nous publions aussi sur facebook et Instagram

  • Facebook Social Icône
  • Instagram